Accueil > Exemples de réussite > Fastprk > Contrôle du stationnement réglementé à Vic-en-Vigorre

Contrôle des zones réservées de stationnement réglementé à Vic-en-Bigorre pour stimuler le commerce dans le centre.

Pays :France
Projet de :Contrôle du paiement par place
Produits principaux :U-Spot
Le défi

Améliorer le contrôle et la gestion du parc de stationnement de Vic-en-Bigorre et stimuler le commerce en augmentant la rotation des véhicules.

Cette petite ville française qui s’étend sur 32 km² et compte une population d’environ 5 500 habitants manquait de places de stationnement dans le centre-ville. Le petit nombre de places disponibles à proximité de la zone commerciale, plus le grand nombre de voitures qui les occupaient pendant de longues périodes, causait des problèmes aux commerçants locaux et des désagréments aux habitants.
Bien qu’il existait déjà des zones de stationnement réglementé, le contrôle était difficile et peu efficace. Le principal défi consistait à remédier à cette situation : éviter l’occupation des places de stationnement pendant de longues périodes et mettre en place un système permettant de faire respecter la réglementation en vigueur.

La solution

Dans le projet déployé à Vic-en-Bigorre, ce sont 114 capteurs qui ont été installés, plus un système complet de gestion du stationnement.

La solution mise en œuvre à Vic-en-Bigorre consiste à limiter à deux heures la durée de stationnement sur les places du centre-ville. Passé ce délai, le propriétaire du véhicule se voit infliger une amende (d’un montant fixe de 17 euros).
Pour réussir à mettre en œuvre le système de stationnement gratuit et partagé, il faut réglementer son utilisation. Pour ce faire, nous avons installé des capteurs de stationnement U-Spot sur 114 places, plus un système complet de gestion du stationnement et l’application mobile pour alerter les contrôleurs en temps réel et les guider jusqu’à ces véhicules.

Avantages offerts par cette solution
  • Rotation et occupation accrues des places de stationnement
  • Productivité accrue du contrôleur. Les alertes évitent le contrôle véhicule par véhicule et permettent de se rendre directement à la place où a lieu l’infraction
  • Réduction du trafic généré par la recherche d’une place
  • Stimulation du commerce local
  • Amélioration de la qualité de l’air
Auparavant, le contrôleur devait vérifier l'état de chaque place de stationnement une par une, alors qu'aujourd'hui il reçoit une alerte en cas d'infraction, ce qui augmente sa productivité. « Je dispose sur mon téléphone du numéro de la place de stationnement qui est publiée (alerte d'infraction) (...) donc je me rends directement là où se trouve la voiture qui est en infraction », explique Jean-François Latryte, policier municipal à Vic-en-Bigorre. « "Je suis très satisfaite, car les clients peuvent se garer très facilement », ce qui n'était pas le cas auparavant, déclare Régine Grangé, une commerçante du quartier : « avant, les places étaient toujours occupées et maintenant tout est beaucoup plus facile. » Le maire de la ville, Clément Menet, a expliqué que le but du projet était d'éviter que des véhicules soient garés au même endroit toute la journée. « C'était un vrai problème : vous ne pouviez pas vous garer dans le centre de Vic », a-t-il déclaré. « Quand un maire veut revitaliser le centre-ville, il fait notamment référence au commerce, afin que les boutiques du centre ne soient pas désavantagées par rapport aux centres commerciaux. Désormais, on peut venir faire des courses à Vic et se garer », déclare M. Menet dans une interview pour France 3 Midi-Pyrénées. Regarder la vidéo.
Projets connexes
Voulez-vous parler à un expert ?
Expliquez-nous vos besoins et nous vous contacterons.

¡Suscríbete gratis a nuestra Newsletter!

Déjanos tu email y te mantendremos informado sobre nuestras novedades. No somos pesados, lo prometemos.

Discussion en ligne